Ventadour - présentation du site de référence sur le duché

Ventadorn troubadours

Un prestigieux Duché en Limousin

Les Amis de Ventadour vous accueillent cordialement sur le site de leur société historique. 

Blason ventDepuis des années, notre Société Historique tente par tous ses modestes moyens de transmettre le goût de Ventadour, ce site inspiré depuis mille ans au moins. Nos anciens, issus de ce pays de terres tourmentées et, a priori, ingrates, avaient su trouver sur ce mont le sujet de leur émerveillement. Devant eux, ce sentiment qui consiste à se sentir loin mais en sûreté, protégé par un cap rocheux et fortifié, confronté à une nature indomptable mais qui sait tellement être douce pour autant que l'on fasse l'effort de l'observer et de l'apprécier. L'esprit apaisé ne peut que se laisser aller à la contemplation et au rêve, en dominant les précipices d'où grondent de puissantes forces. Alors ne subsistent que le chant de l'alouette et la fleur de l'églantine.

Notre espoir absolu d'enfant depuis cent générations a été de participer à cette ode aux éléments sauvages et à la délicatesse de la vie. Notre rêve secret d'enfant depuis dix générations a été de revivre les combats des chevaliers et les émois des troubadours que connûrent nos ancêtres. 

Devenus plus grands, nous fîmes ce que nous pûmes pour transmettre, dans tous les sens du terme, cette émotion liée au plus profond de nos yeux, de notre coeur, de notre âme de petit ventadorien. Nous avons alors repris le flambeau de nos aînés et remplacé nos jeux par la découverte, l'étude et surtout la transmission. La transmission urgente, car trop d'enfants d'aujourd'hui s'éloignent désormais des us anciens devenus impossibles*. Une transmission délicate d'un souvenir pratiquement éteint, parfois totalement disparu avec les âmes parties, parfois imprécis ou même mythique quand il n'est pas modifié et remanié. Peu importe, car nous n'avons jamais eu l'envie d'être les légistes d'une légende. Laissons aux âmes froides le soin du décorticage méticuleux. Après des livres, des fouilles, des enregistrements, faits par nos prédécesseurs et leurs élèves, nous avons continué et tenté de poursuivre cette transmission.

Malgré les esprits méfiants ou querelleurs, nous avons proposé à son historique propriétaire la donation du site, en faisant le pari d'une mise en valeur efficace et apaisée, respectant des principes essentiels par nous définis dans les actes de donation, espérant les forces positives.

Depuis, faute de mieux mais le coeur serein, nous continuons à rêver à l'alouette et à l'aubépine, aux chevaliers et aux belles dames, à Ventadour, à notre pays. Ainsi sommes-nous, amis ventadoriens...

Que ce site internet réponde à vos recherches.

Auzor Ventadorn

Denis Faugeras, président de la SHAV.

* jeux devenus impossibles car l'accès libre et gratuit connu depuis plus de deux siècles a été rendu payant et contrôlé, malgré notre absolue volonté de laisser le site ouvert afin justement de ne pas rompre le lien étroit et libre de Ventadour avec les enfants du pays. Mais les actuels gestionnaires en ont décidé autrement...

 

DECOUVREZ LE SITE INTERNET

Divers thèmes sont proposés sur ces pages. Nul autre site ne se révèle aussi complet et offre l'équivallent de plus de 1500 pages format livre avec les textes et l'iconographie que notre équipe rédactionnelle a pu mettre en place. Loin de nous, cependant, tout esprit pédant ou cultureux, il y a assez de savants institutionnels et de Tartuffe autoproclamés !

Nous avons essayé en revanche d'être les plus exhaustifs possiblement sur le sujet en commençant par le château lui-même, ou plutôt le castrum qui devint forteresse, car elle est bien plus qu'un simple château.

Ventadour constitue de prime abord un ensemble défensif complet avec ses fossés, portes et remparts, enceinte, donjon, tours et résidence seigneuriale sans oublier les communs et dépendances. Nous essaierons ici de livrer tous les éléments en notre connaissance, mais il reste encore beaucoup à faire pour découvrir ce qui reste caché et dont nous demandons depuis des décennies avec nos amis de SHRBL de vraies fouilles supplémentaires, sources de découvertes. Pour le découvrir, cliquez dans le menu de gauche sur "la forteresse du Moyen-Age".

Ventadour, c'est également une famille de chevaliers qui deviennent vicomtes, puis comtes et enfin ducs et pairs du royaume de France, ce qui est assez peu courant. Ces personnages ont eu un parcours souvent méconnu et parfois extraordinaire, ce qui est raconté dans la mesure des éléments que nous avons pu retrouver et cumuler pour les mettre en perspective. Pour les découvrir, cliquez dans le menu de gauche sur "les vicomtes, comtes et ducs".

Ventadour, c'est également une école de troubadours qui de la fin de XIème jusqu'au XIIIème siècle va rayonner sur l'art courtois, lo trobar, grâce à sa parfaite maîtrise de la langua lemosina (langue limousine) qualifiée en son temps de langua d'aur qui est alors la plus raffinée des langues d'oc. Plusieurs poètes fameux vivent ou viennent à Ventadour à cette époque. Eblon lo chantador, Maria de Torena-Ventadorn, Gui d'Uise, Guilhems Faiditz sont les plus connus ayant fréquenté la cour ventadorienne. Lo trobaire Bernartz de Ventadorn reste le plus célèbre et nous lui consacrons plusieurs pages, avec ses textes en limousin et leurs traductions en français. De plus et en exclusivité, une vaste étude inédite et trés précise sur la structure technique de l'art du trobar de Bernartz est publiée. Pages nécessaires car c'est à Ventadorn que naît la fin'amor, le chant courtois célébrant l'amour. Pour les découvrir, cliquez dans le menu de gauche sur les différentes pages "les troubadours à Ventadour" ou " les chansons de Bernartz I & II" ou Chants de Bernartz I, II, III et commentaires".

Il n'y eu pas que des chevaliers et des troubadours sur le site inspiré, mais également des brigands lors des guerres franco angevines, tels le breton Geoffroy ou Aymerigot, chevalier perdu issu de la famille, dont les tribulations sont racontées par les célèbres chroniques de Jean Froissard. Cliquez sur "Geoffroy Tête Noire".

Ventadour, c'est enfin un vaste territoire qui s'étend sur à peu près de la moitié de l'actuel département de la Corrèze mais également, on l'ignore trop souvent, sur l'ouest de l'Auvergne, en possessions propres ou par vassalité. Il va se mettre en place progressivement en se structurant dès l'origine et surtout depuis les XIIIème et XIVème siècles jusqu'au XVIème avant d'être démembré lors de la révolution. Ce territoire possède ses villes, ses seigneuries et châtellenies réparties dans de nombreuses paroisses, ses abbayes, prieurés et établissements religieux parfois bien peu connus. Il constitue un ensemble géographique et architectonique impressionnant, celui qui va à l'Ouest des monts des Monédières et du sud-est du plateau de Millevaches jusqu'à la haute et moyenne vallée de la Dordogne à l'Est, souvent sur deux rives. Nous remonterons le cours de chacune de ces vallées pour découvrir châtellenies et seigneurs. Cliquez sur les diffèrents secteurs de "la vicomté I, II, III, IV & V".

Enfin, Ventadour amène à évoquer les autres sites qui portèrent son nom par l'entremise des illustres personnages connus en Ardèche mais également outre Atlantique dans la belle province de Nouvelle France, ce que beaucoup ignorent... Cliquez sur "les Ventadour(s) en Vivarais" ou sur "Ventadour au Québec".

Pour terminer, notre société historique propose différentes actions : découvrez certaines en cliquant sur la page "projets et actions".

Si vous désirez acquérir nos publications, rendez-vous sur la page "la Boutique de la SHAV".

Découvrez les pages du site de Ventadour et partez vers le Moyen Age limousin.

Bonne visite avec notre Société Historique !

Mont ventadour 34 cv 1

dernier mur debout du logis seigneurial, ce reste de fenêtre prélevée surplombait encore avant 1914 la vallée de la Vigne... et le promeneur pouvait réver aux dames du temps passé ! 

Bien entendu ces pages sont évolutives et en construction permanente. Si vous avez des questions ou des suggestions, contactez nous par écrit postal ou à l'adresse courriel mise en ligne. Nous vous apporterons une réponse plus ou moins rapide selon nos possibilités. Nous sommes très ouverts à vos recherches et suggestions de nouveaux thèmes à évoquer ou approfondir dont vous pouvez vous charger, après validation par notre bureau. Merci pour vos remarques et votre mansuétude face aux coquilles, hypothèses et approximations ou erreurs éventuelles. Certaines de ces hypothèses peuvent ne pas vous convenir, alors dites-le nous et nous ouvrirons un blog de discussion !

> Pour naviguer, choisissez une rubrique dans le menu de gauche avec les différentes pages proposées.

N'OUBLIEZ PAS : VOUS POUVEZ NOUS REJOINDRE

EN DEVENANT AMIS DE VENTADOUR

Ecrivez-nous par courriel (contact) ou par courrier poste puis joignez votre modeste participation aux frais de liaison

Vous serez contacté et intégré dans notre Société Historique et ses actions

cotisations : adolescent avec accord des parents : 5€ - 18/25 ans : 10€ - adulte : 15€ 

si vous êtes un amateur passionné d'études historiques ou un scientifique étudiant ou chercheur en Histoire médiévale,

vous pouvez publier sur ce site en pages "articles" après validation de notre comité de lecture associant un Docteur Universitaire et un éventuel directeur de vos recherches. Publications gratuites.